FAFP
FA-FP > Fédération > Communiqués de presse

Communiqués de presse

Communiqué FA-FP - Le gouvernement confirme sa volonté de mettre fin au service public dans sa dimension de solidarité et de lien social!

RÉUNION DE BILAN DES DEUX CHANTIERS PORTANT SUR LA RÉMUNÉRATION AU MÉRITE ET SUR LES MOBILITÉS FORCÉES :

LE GOUVERNEMENT CONFIRME SA VOLONTÉ DE METTRE FIN AU SERVICE PUBLIC DANS SA DIMENSION DE SOLIDARITÉ ET DE LIEN SOCIAL !

Dimanche 28 octobre dernier, le ministre de l'Action et des Comptes publics (MACP) confirmait par ses propos la volonté du gouvernement de généraliser le recours au contrat (pour des périodes allant de 5 à 15 ans) au sein de la Fonction publique. Le lendemain, lundi 29 octobre, dans le cadre du 2ème Comité interministériel pour la transformation publique (CITP), le Premier ministre précisait les dispositions qui seront mises en œuvre pour atteindre les objectifs de diminution du nombre de titulaires au sein de la Fonction publique. 

Enfin, le surlendemain, le secrétaire d'État auprès du MACP confirmait l'ensemble des dispositions, présentées à la délégation FA-FP en bilatérale le 24 octobre,  visant à encourager les agentes et agents à quitter la Fonction publique et à individualiser les rémunérations en valorisant le mérite lié à la rentabilité.

En savoir plus... (pdf, 434 Ko)
02/11/2018
Lire la suite ...


Communiqué FA-FP - Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la FP (EPFHFP) : enfin une véritable négociation qui fait sauter le verrou du jour de carence !

Il aura fallu cinq heures et demie d'ultimes négociations menées par le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics (MACP) et sa directrice adjointe de cabinet pour déboucher sur la version 4 du projet de protocole d'accord EPFHFP !

En savoir plus... (pdf, 419 Ko)
25/10/2018
Lire la suite ...


Communiqué FA-FP - Refonder la destruction de la rémunération des agent.e.s de la Fonction publique !

Dans le cadre de la réunion du groupe de travail de l'axe 3 du projet gouvernemental « Refonder le contrat social » qui a eu lieu le 22 octobre dernier, nous pouvons affirmer sans détour qu'à la seule lecture de la présentation, ce gouvernement a repris à son compte la célèbre formule « Je vous ai compris » ...

À cette occasion, la FA-FP était représentée Martine Gramond-Rigal, Pascal Kessler (FA-FPT) et Amar Ammour (FA-FPE).

En savoir plus... (pdf, 294 Ko)
25/10/2018
Lire la suite ...


Communiqué FA-FP - Un rendez-vous de suivi salarial sans saveur - sans salaire !

Ce nouveau gouvernement poursuit sa route contre la fonction publique et ses agentes et agents. Cela ne nous étonne plus !

Ce 17 octobre, Olivier Dussopt, secrétaire d'État rattaché au ministère de l'Action et des Comptes publics (MACP), réunissait les 9 organisations syndicales représentatives et les employeurs publics dans le cadre du suivi du rendez-vous salarial de juin 2018.

En savoir plus... (pdf, 308 Ko)
22/10/2018
Lire la suite ...


Communiqué de la FA-FP - Réunion d'étape protocole d'accord Egalité professionnelle Femmes-Hommes

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF À L'ÉGALITÉ PROFES-SIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (EPFHFP) :

LA FA-FP INCITE LE GOUVERNEMENT À FAIRE PREUVE DE COHÉRENCE !

Le 15 octobre, Monsieur Olivier Dussopt, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, présidait une réunion d'étape consacrée à l'avant-projet de protocole d'accord EPFHFP.

C'est sur la version n° 2 de l'avant-projet(*) qui nous a été adressée jeudi 10 octobre que les 9 organisations syndicales représentatives et les employeurs publics étaient amenés à s'exprimer.

Martine Gretener, Marie-Agnès Despres, Éric Tournemolle et Bruno Collignon représentaient la FA-FP.

19/10/2018
Lire la suite ...


Communiqué FA-FP - Pour la FA, être contraint.e de démissionner de la Fonction publique suite à une restructuration, même avec une indemnité, ne peut pas s'apparenter à un départ volontaire !

Faire évoluer les dispositifs de formation dans la Fonction publique, pour la FA-FP ce sera toujours OUI !

Faire évoluer les indemnités mobilité ce sera également OUI !

Mais dans le cadre de l'objectif de suppression de postes poursuivi par le gouvernement, c'est NON !

 

L'axe 4 du projet du gouvernement, « refonder le contrat social “contre” les agents », comprend comme les autres thèmes, un cycle de trois réunions techniques. La FA qualifie ces rencontres de « réunions d'information » car il n'y est pas prévu d'espace pour un véritable dialogue social.

Les 2ème et 3ème réunions se sont tenues les 11 septembre et 4 octobre 2018.

Téléchargez le communiqué de la FA-FP... (pdf, 304 Ko)
05/10/2018
Lire la suite ...


Communiqué de la FA-FP - Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction Publique: Projet de protocole d'accord - Réunion technique

Ce mardi 2 octobre, le Directeur général de l'Administration et de la Fonction publique -DGAFP- a ouvert les discussions techniques dans le cadre de la négociation dont l'objectif est la conclusion d'un nouveau protocole d'accord sur l'égalité professionnelles entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique.

Martine Gretener, Marie-Agnès Despres, Éric Tournemolle et Pascal Kessler y représentaient la FA-FP.

En savoir plus... (pdf, 301 Ko)
04/10/2018
Lire la suite ...


Communiqué de la FA-FP - Préparation des élections professionnelles du 6 décembre 2018 dans la Fonction publique

Dans le cadre de la préparation des élections professionnelles du 6 décembre prochain, une réunion traitant de cette thématique s'est tenue le 26 septembre dernier.

La FA-FP était représentée par Amar Ammour et Pascal Kessler pour cette réunion organisée par la Direction Générale de l'Administration et de la Fonction Publique – DGAFP-.

En savoir plus... (pdf, 281 Ko)
04/10/2018
Lire la suite ...


Réduire la précarité dans la Fonction publique, pour la FA-FP c'est inlassablement OUI ! Développer le recours au contrat tel que voulu par le gouvernement, c'est éternellement NON !

Dans le cadre de la réunion « Développer et améliorer le recours au contrat » qui est l'un des quatre axes du projet du gouvernement « Refonder le contrat social « contre » les agent.e.s », ses représentant.e.s ont repris le « non-dialogue » avec les organisations syndicales. La der de der des réunions à ce propos s'est tenue le mercredi 19 septembre 2018.

Amar Ammour et Pascal Kessler représentaient la FA-FP.

En savoir plus... (pdf, 288 Ko)
19/09/2018
Lire la suite ...


Communiqué FA-FP - Congé pour Invalidité Temporaire Imputable au Service (CITIS) : ultime réunion

Le mardi 18 septembre dernier, dans les locaux de la Direction Générale de l'Administration et de la Fonction Publique (DGAFP), se tenait une nouvelle réunion de concertation à propos du projet de décret traitant du congé pour invalidité temporaire imputable au service (CITIS).

À cette occasion, la FA-FP était représentée par Marie Agnès Despres et le Docteur André Guénec.

L'objet de la réunion portait sur la présentation de la version quasi-finale du décret pour la FPE, la DGAFP ayant choisi de décliner un décret par versant de la Fonction publique, chacun des autres Conseils supérieurs (CSFPT et CSFPH) ayant pour mission d'amender sa version en fonction de ponctuelles spécificités.

Nous avons à nouveau buté longuement sur le délai de déclaration fixé à 15 jours, qui nous semble peu réaliste et générateur de potentielles difficultés. Des avancées ont été obtenues avec des cas dérogatoires sur cas de force majeure, de motifs légitimes ou d'apparition tardive de symptômes ou de pathologies. Nous avons insisté sur la survenance tardive de troubles dans le cas en particulier de stress post-traumatique qui sera donc incluse dans les motifs légitimes permettant de n'être soumis à aucun délai de déclaration. En effet, la limitation dérogatoire à deux ans ne pouvait se satisfaire dans ce cas particulier.

S'agissant de la procédure en elle-même, la FA-FP, suivie par d'autres organisations syndicales, a réfuté le fait que les agent.e.s, en cas de doute sur l'imputabilité, soit d'abord placé.e en maladie et ensuite en CITIS « provisoire » au bout de 3 mois si le dossier n'est pas encore instruit (limite maximale d'instruction pour les employeurs). Nous avons argué du fait qu'il nous semble plus logique d'accorder le CITIS d'emblée, charge ensuite à l'administration d'instruire sa contradiction, sans effets financiers sur l'agent.e. Gageons qu'un retour sur cette anomalie puisse se faire car cette procédure nous semble inadaptée et source de difficultés pour les deux parties.

De plus, aucune circulaire n'étant prévue pour l'application des décrets, il est indispensable d'avoir un système clair. La DGAFP a indiqué qu'en effet cela était certainement envisageable.

Quant au contrôle par l'administration sur le suivi effectif des « bons »  traitements  par les agent.e.s, nous avons émis les plus vives réserves. En effet qui sera susceptible d'établir si le traitement suivi est conforme ou pas ? en fonction de quels critères ?

Aucune nouvelle réunion n'est prévue pour l'instant, si ce n'est donc à terme dans chacun des Conseils supérieurs. La présentation est prévue en séance plénière du Conseil supérieur de la Fonction publique d'État le 5 novembre prochain.

Autonome, progressiste, solidaire,

à la FA un autre syndicalisme est possible !

En savoir plus... (pdf, 240 Ko)
20/09/2018
Lire la suite ...


123456>> Dernière page

17 pages - 165 résultats




© FA-FP - Fédération Autonome de la Fonction Publique - 96 rue Blanche 75009 Paris