FAFP
FA-FP > Fédération > Communiqués de presse > La FA-FP s'engagera dans le mouvement social du 5 décembre pour défendre une réforme des retraites adaptée à la Fonction publique et ambitieuse en matière de solidarité !

La FA-FP s'engagera dans le mouvement social du 5 décembre pour défendre une réforme des retraites adaptée à la Fonction publique et ambitieuse en matière de solidarité !

Comme à son habitude, la FA-FP ne s'inscrira pas dans une position dogmatique vis à vis du système universel de retraite et de l'ensemble de ses paramètres avant les arbitrages du Gouvernement.

Le maintien d'un système de retraite basé sur la solidarité intergénérationnelle grâce au principe de répartition publique est au cœur des exigences exprimées par la FA-FP.

La FA-FP attend de cette réforme qu'elle garantisse pour toutes et tous l'accès à une retraite équitable, permettant de vivre dignement dans une période où la dépendance pèse lourdement sur le pouvoir d'achat des personnes concernées.


La FA-FP constate que depuis la publication des préconisations du Haut-commissaire aux retraites* le 18 juillet dernier, la méthode utilisée par le Gouvernement ressemble étrangement à celle qui a prévalu lors des discussions préalables à l'adoption de la loi de transformation de la Fonction publique.

Aussi, l'engagement de la FA-FP dans le mouvement social du 5 décembre vise notamment à réaffirmer notre exigence en matière de dialogue social avec l'ouverture d'un débat commun aux trois versants de la Fonction publique dans un calendrier laissant le temps à de véritables négociations. Ce débat permettra la prise en compte des particularités propres à la diversité des missions de service public.

Dans ce cadre, la FA-FP ne se contentera pas d'éléments statistiques, mais demandera de véritables simulations d'impact de ce projet, sur des situations précises d'agente ou d'agent public, avant et après cette réforme, notamment pour celles et ceux qui ne bénéficient d'aucun régime indemnitaire.

Dans ce domaine, la FA-FP tient à rappeler sa volonté de voir s'ouvrir une véritable négociation salariale dans l'objectif d'une revalorisation indiciaire en adéquation avec les qualifications et les niveaux d'engagement de l'ensemble des agentes et agents publics.

La FA-FP attend également des réponses précises aux questions suivantes : - Comment la phase de transition d'un système à l'autre sera-t-elle gérée ?

- Comment sera prise en compte la dangerosité de certaines missions comme celles de la police nationale, ou celles confiées aux services d'incendie et de secours ou à la police municipale ?

- Ces missions seront-elles toutes considérées comme des « missions régaliennes » ?

- La bonification de temps sera-t-elle transformée en points ?

- Dans le cas contraire, comment la dangerosité de leurs missions sera-t-elle prise en compte alors même que par exemple le temps de travail des sapeurs-pompiers professionnels est toujours sous le coup de dérogations ubuesques en matière de sécurité et de santé au travail et que les policiers municipaux ne sont pas dotés des mêmes moyens de protection que leurs homologues de la police nationale et de la gendarmerie ? 

- Quel devenir pour les agentes et agents qui relèvent actuellement de la catégorie B dite « active » dans les 3 versants et notamment au sein du versant hospitalier ?

- Comment sera appliquée la proposition d'extension du « compte professionnel de prévention (CPP) » aux fonctionnaires (dont les ATSEM ou les aides-soignantes et aides-soignants notamment), alors que le CPP peine à se mettre en place dans le secteur privé ? 

Comme sur l'ensemble des sujets relatifs à la Fonction publique, la FA-FP continuera de s'impliquer dans tous les espaces de dialogue afin d'obtenir des droits à pension permettant à toutes celles et ceux qui assurent des missions de service publique d'envisager leur retraite dans des conditions décentes.

La mobilisation du 5 décembre permettra à la FA-FP de rappeler que la réforme des retraites ne doit pas s'inscrire dans le prolongement des effets dévastateurs des choix de ce gouvernement vis-à-vis du service public.

 

                                                          Autonome, progressiste, solidaire,

à la FA un autre syndicalisme est possible !

 

* En ligne sur notre site

 

https://www.FA-FP.org/60-2179-186-premieres-analyses-par-des-preconisations-remises-juillet-monsieur-premier-ministre-par-haut-commissaire-reforme-des-retraites-hcrr.html

https://www.FA-FP.org/upload/billet/0022/190722-100706-dossier_de_presse_def_18_07_2019.pdf


En savoir plus... (pdf, 371 Ko)
[29/10/2019]

 



© FA-FP - Fédération Autonome de la Fonction Publique - 96 rue Blanche 75009 Paris