FAFP
FA-FP > Fédération > Edito > Le 5 décembre, sauvons nos retraites

Le 5 décembre, sauvons nos retraites

Cette semaine marque le début d'un conflit social portant sur la réforme des retraites.  Il nous faudra marquer, par une forte présence dans les cortèges, notre opposition à cette nouvelle réforme engagée sans réel dialogue social.

Pour la FA-FP, le maintien d'un système de retraite basé sur la solidarité intergénérationnelle, grâce au principe de répartition publique, est une ligne rouge à ne pas dépasser.


Le 5 décembre, sauvons nos retraites

La FA-FP appelle à un réel débat qui permette la prise en compte des spécificités propres à la diversité des missions de service public.

Dans cette optique, la FA-FP ne se contentera pas d'éléments statistiques, mais demandera de véritables simulations d'impact, sur des situations précises d'agente ou d'agent public, avant et après cette réforme, notamment pour celles et ceux qui ne bénéficient d'aucun régime indemnitaire.

Dans le cadre de ce dialogue attendu, la FA-FP attend des réponses précises à ses interrogations, telles que :

Comment la phase de transition d'un système à l'autre sera-t-elle gérée ? Quel devenir pour les agentes et agents qui relèvent actuellement de la catégorie B dite « active » dans les 3 versants et notamment au sein du versant hospitalier ? Comment sera appliquée la proposition d'extension du « compte professionnel de prévention » (CPP) aux fonctionnaires (dont les ATSEM ou les aides-soignantes et aides-soignants notamment), alors que le CPP peine à se mettre en place dans le secteur privé ?

La FA-FP souhaite que cette journée du 5 décembre soit une réussite par l'importance de la mobilisation et dans l'intérêt des agents de la Fonction publique.

 

Pascal Kessler

Président de la FA-FP

 

Autonome, réformiste, solidaire,

à la FA un autre syndicalisme est possible !


 



© FA-FP - Fédération Autonome de la Fonction Publique - 96 rue Blanche 75009 Paris